SizevvoldottoHISTOIRE DU MOUVEMENT Otto von Strassenbach

E.xpérience de L.ocalisation

du S.acré en A.rt

L'e.l.s.a. cherche avant tout à répondre à une question cruciale : - "Qui de l'artiste ou du public, fait d'une œuvre d'art quelque chose de sacré ?"

l'e.l.s.a., en tant qu'hypothèse expérimentale, repose sur l'axiome suivant :

C'est le public qui "fait" l'œuvre d'art, car de son jugement dépend le sort de l'œuvre.

-->On notera que le terme "public" prend ici le sens de "non-artiste" ; le critique d'art, dans ce contexte, fait lui aussi partie du public et n'en sera volontairement pas distingué - cette remarque ne concerne bien entendu ni Hector-Marie Despladt, ni Ether-Michel Pillequant, tous deux "exégètes officiels de v.n.a.t.r.c.?".

Notre travail consistera dans la monstration ludique de cet axiome, mais pour ce faire et sans nul doute avant toute chose, il nous faudra établir un protocole expérimental hypothético-déductif de validation : l'e.l.s.a..

  • LE DISPOSITIF

Toute l'expérience repose sur une langue logique composée de trois élements : R (rouge), V (vert), B (bleu).

Ces trois éléments s'ordonnent de la manière suivante :

rrr/rrv/rrb/rvb/rbv/rvv/rbb/rvr/rbr//vvv/vvr/vvb/vrb/vbr/vrr/vbb/vrv/vbv//bbb/bbr/bbv/brv/bvr/brr/bvv/brb/bvb

r, v & b représentent les couleurs de trois sculptures que le public jugera sous le forme d'un vote à trois options : suite

S (sacraliser), D (détruire), M (mépriser).

Les résultats du vote peuvent précisemment se hiérarchiser ainsi :

Toute l'expérience consiste dans la machination suivante : r=s, v=d, b=m, s=r, d=v, m=b, rvb=sdm, sdm=rvb.

Ce que l'e.l.s.a. cherche à démontrer : cet état, nous le nommons "aliénation". L'aliénation est la confusion entre les termes du code et les options du vote :

sacralisée détruite méprisée.

Si après le dépouillement des urnes on obtient aliénation, on peut invalider l'axiome, le contraire arrive bien sûr si le résultat diffère d'aliénation.

ARTIS I-MACHINANTIS...

-->rien

               
?????????????????????????????????????????????????????????????????????
?Humble et résolue contribution poitevine à l'irréfrangible marche??? 
?en avant de la France moderne (sans ses franges) vers la jouissance?
?libre et universelle des technologies numériques, dûment taxée par?? 
?l'opiniâtre blennorragie du système en platz...?????????????????????
?????????????????????????????????????????????????????????????????????
                                    ========================
                                    =ceci est la pétition :=
                                    ========================
########################################################################################################
#"messieurs, v.n.a.t.r.c.?, l'administration plastique no-tech en ligne depuis 1930,####################
#ne ménageant jamais ses efforts, et jamais avare de solutions adaptées aux problèmes###################
#supplémentaires qui nous polluent chaque jour, vous informe et propose ce qui suit,####################
#pour traiter le cas épineux de la tascation des supports numériques de conservation de#################
#données, frappant aveuglément le créateur qui sauvegarde ses propres travaux et le filou###############
#anonyme peut-être tapi dans son fade bureau de la major company dont il est le minime séide...#########
#cette proposition bureau-technocratique-aphasique témoigne, jusque dans ses dispositions pratiques,####
#de la faible imagination nouménale qui présida à sa bégayante (ô mauvaise foi !) articulation.#########
#v.n.a.t.r.c.? entend bientôt diffuser en ligne, sur vnatrc-bortch.org, le site tapi dans###############
#l'ombre de la toile large mondiale, une pétion dont voici la teneur, et qu'elle s'enorgueillirait######
#de compter vos noms comme premiers signataires ; vous contribueriez ainsi puissamment à l'éveil########
#des consciences : afin d'assurer le plein rendement de ladite tascation, et conséquemment un###########
#soutien efficace à la création ( ... ... ?!... ??? !!!), v.n.a.t.r.c.? propose d'instaurer un##########
#bureau unique de perception de ladite tascation : et de le situer dans le hangar de poitiers où########
#durent en leur temps converger comme une armée de coupables les magnétoscopes japonais ! ce lieu#######
#de mémoire se meurt: qui se souvient de ce glorieux épisode de la modernité française ? dans le########
#louable souci d'oeuvrer à la réhabilitation de ce site inoubliable, en même temps que de rendre########
#encore plus manifeste l'avance décisive qu'entend prendre la france dans les nouvelles technologies,###
#créons là le bureau de la e-gabelle, et que tout audacieux commettant l'achat d'un cd-rom, ou tout#####
#autre dangereux matériel similaire, vienne à canossa, au hangar des magnétoscopes japonais à poitiers,#
#livrer son tribut à l'harmonie policée d'un monde meilleur !!"#########################################
                    #####################################################################################                                        
                    -----------------------------------------pour v.n.a.t.r.c.?,------- 
                    -----ether-michel pillequant, directeur à vie de l'o.p.i.p.h.------
                    -(o.rgane de p.ropagande i.déologique p.hilologique et h.umaniste)-
                    \/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\/\
http://www.chez.com/trismegiste/es1ch25.htmI burn the pine ! segment 1 : "g.énération n.ouvelle d'a.grégats p.our b.éton l.éger" . / . par Astrée Galbiatta & Ether-Michel Pillequant // "manifeste hyperpoétique : canal-hypertexte c] " de Ether-Michel Pillequant & Rico da Halvarez, v.n.a.t.r.c.?: / création poétique, métapoétique : le canal-hypertexte intégral : diffusé à partir d'aujourd'hui, 9/10/00, sur la toile-large-mondiale : hypertexte = texte-lien/lien littéral/littera liante : 1er échelon de ce qui sera plus tard défini comme "métasymbiose poïétique internette" : incrémentation des 1ers codes-concepts d'une liaison infinie du texte, du poïeïn, projeté dans l'espace cyberique : navigation pélagique-virtuelle alimentée sans fin, de site en site lié, par la création de poètes & penseurs du monde entier : pipe-line fertile d'invention du sens irriguant les couches du réseau : tendre au cybermonde la rémanente luminescence de ses sens liés en gerbe à même la chair du texte ! // Note de Rico da Halvarez : v.n.a.t.r.c.? vous invite à un road-trip poético-métaphysique à travers ce qui, nous l'espérons comme "elles", sera, arpentant l'esprit de son doux sémillement métallique, ce que j'ose appeler un "funiculaire transnépalais" et pour cause ! / la machine, poursuivant inlassablement sa route, émue de ses infinis tortillements, déraillant parfois, gravira non sans peine les graphies en germe du temps présent, son trajet ininterrompable, zigzagant à travers tant de fleurs et de mots ravira sans doute le cœur de celles qui, d'un instant à l'autre, osèrent un jour l'emprunter. / Poètes et penseurs de tous lieux de l'hyper-monde hypertextualisez vos textes ! // . charte graphique, update 3.3.ae : . // 1. Principe : le canal-hypertexte ne véhicule que des textes de création, poésie & fiction (poèmes, nouvelles, textes courts), ou humanités & philosophie (aphorismes, courts articles). Tout texte à caractère raciste, haineux, pornographique, ou trop prosélyte sera délibérément contourné par le canal-hypertexte. Pour intégrer le canal-hypertexte : publiez sur votre cyberespace/site une/des pages contenant un/des textes de votre composition, intégralement liés de l'un à l'autre (code html : un seul href englobant le texte et pointe vers la page suivante constituée d'un seul texte dans un href, etc...) ; adressez un mail à l'auteur du dernier segment du canal-hypertexte indiquant l'url exacte de la 1ère page de votre segment, il liera sa dernière page à celle-ci ; liez enfin votre dernier texte à l'url-source de l'"hypertexte intégral" : http://www.vnatrc-bortch.org/g0.htm, de manière à toujours reboucler la chaîne textuelle. Invitez d'autres à enrichir le canal-hypertexte, transmettez-leur la charte. // 2.1. Règles graphiques : la présente charte graphique figure avec le titre de la nouvelle série de textes et le nom du nouvel hypernaute sur la 1ère page du nouveau segment du canal-hypertexte (identification claire et accessibilité du canal-hypertexte de n'importe où dans le cyberespace). Chaque page est limitée à une taille raisonnable (écran 15/17" env.) ; le texte, seul élément de chaque page, constitue toujours un lien unique vers le texte suivant (cf. pages déjà publiées sur le canal) ; couleur de fond de page : noir ; couleur de texte : 3 couleurs admises (arbitraire elsaïque) : rouge, vert, bleu ; "//" isole un titre ou marque un paragraphe, "/" marque un saut de ligne. Chaque nouveau texte publié sur le canal-hypertexte devra être signalé à ethermichelpillequant@vnatrc-bortch.org ou ricodahalvarez@vnatrc-bortch.org , ainsi la liste des hypernautes figurera sur la page d'entrée du canal (g0.htm). // 2.2. Amplitude : le canal-hypertexte s'affiche en plein écran (script sur l'url-source) ; pour implémenter ce script sur la page de votre site pointant vers la 1ère page de votre segment, voir dans le code de l'url-source, ou bien adresser un e-mail à Ether-Michel Pillequant ou à Rico da Halvarez. g.n.a.p.b.l.'s hyper-préface La performance du Bare Metal avec la flexibilité du cloud OpenStack et la sécurité du cloud souverain qualifié SecNumCloud.