2003

* Voici donc les traces, sauvées par quelques sages anonymes mais tenaces : moi-même, mon pupille Karl Burnous et mon assistant Bituur Esztreym, de l'intense production concaténante où s'agglomérèrent les témoignages et trouvailles des glorieux Ur-I-machinautes conduits par le merveilleux Otto von Strassenbach, mon maître, à la fin du XXe siècle. C'est grâce à eux on le sait maintenant, que tout ça nous est parvenu, en quel état... On estime n'avoir sauvé que 0,003% du matériel et des archives d'époque... L'incendie qu'évoque mon maître ravagea en 2001 son château troglodytique de Prszmisl, où étaient entreposées sur 130 niveaux souterrains les archives et collections de v.n.a.t.r.c.?. (à New New York, Arctique, 33.10.2113 - Kurt Blinis)

bortch de Brno
le lien necessaire du 3/05/2001i//"g.énération n.ouvelle d'a.grégats p.our b.éton l.éger"c] // take this pills ! // préface // ce recueil, concret, dense, bref, est une prise de position. articulé en un temps comme la proclamation du dénonciationisme anti-virtuel, ses auteurs l'ont conçu, porté comme un manifeste, et le maintiennent, déçus et/ou amusés qu'ils sont par la "réalité" (ô mânes d'aristote !) contemporaine de l'avancée poétique - et, ajouterais-je, plastique - et stimulés par de nombreux liens et connections actuelles. / j'ai le privilège de connaître Astrée depuis longtemps, depuis ses premières années à New York à la fin des 80's : ses concaténations de limaille de parpaings, qu'elle empila dans des galeries portoricaines et iraniennes du queens, furent le "motif" de notre rencontre ; c'est par elle que sont apparues de grandes promesses pour l'art. / aussi suis-je fier de me retrouver à ses côtés, avec Ether-Michel Pillequant, pour cette percée poétique : ce texte est un météorite salutaire, forage orbital des méta-noms que la conscience humaine envisage comme "lieux" de sa réalisation. / take these pills ! pourrais-je dire en vous invitant à ce cordial textuel. quelque chose de fort et d'étrange, des chiures d'agrégats, des vis, des jarretelles si l'on veut, tout ce qui lie, car il y a le plaisir, l'horizon, "the edge"... ce sont, nécessaires, désirables, du vrai, du poème, du créant. / Preston-Ludwig Olibrius, New-York, 1/1996-12/2000